Type

Public Commission

Programme

Restructuring of 3 artist workshops for the Cité internationale des Arts

Location

Paris

Timeline

07/2017 – 11/2017

Partners

ATELIER JES – Johan Brunel

General Enterprise

ARBAT

Offering a stimulated working environment

Since its creation in 1965, the Cité internationale des arts has welcomed artists from all over the world. It is a lively place, open to dialogue between cultures, where artists meet their audience and fellow professionals. Duo architect / designer, WY-TO and Johan BRUNEL were selected to rehabilitate 3 of these workshops.

In this renovation project, maximum flexibility is proposed between the living space and workplace. The approach to the space and furniture revolves around the idea of ​​modularity. It is also an answer to the multiplicity of artistic practices, their mutation and their hybridization: the space adapts to these ever-changing characteristics.

At the heart of these 3 workshops, the notion of intimacy translates into a cabin. Its wooden facade individualizes the “technical” spaces: bathroom / entrance / storage / kitchen which can be deployed or closed completely. Natural light enters during the day to illuminate and create a bright and lively space. Alternatively, should the artist choose to concentrate in his studio, he can close all facade elements and enjoy good sound insulation because the entrance is isolated. The workspace is easily transformed into an exhibition space thanks to rollaway beds designed as large screens, and equipped with bookcases. They can also merge to become a sofa-bed or a double alcove-bed. Separable, it aslo allows one of the artists while the other works.

This modularity encourages the artist to take ownership of the space and promotes his well-being.

Empty section. Edit page to add content here.
Type

Marché public

Programme

Restructuration de 3 ateliers d’artiste pour la Cité internationale des Arts

Localisation

Paris

Calendrier

07/2017 – 11/2017

Designer associé

ATELIER JES – Johan Brunel

Entreprise générale

ARBAT

Offrir un cadre de vie et de travail stimulant

Depuis sa création en 1965, la Cité internationale des arts accueille en résidence des artistes du monde entier. C’est un lieu de vie ouvert au dialogue entre les cultures, où les artistes rencontrent leurs publics et des professionnels. En duo architecte/designer, WY-TO et Johan BRUNEL ont été sélectionnés pour réhabiliter 3 de ces ateliers.

Notre restructuration propose que la pièce de vie et le lieu de travail ne fasse qu’un afin d’offrir un maximum de flexibilité dans l’usage de ces ateliers-logements souhaités les plus généreux possibles. Ce parti-pris nous a conduit à imbriquer l’approche de l’espace et du mobilier dans une idée de modularité. C’est aussi une réponse à la multiplicité des pratiques artistiques, à leur mutation et à leur hybridation : le lieu s’adapte à ces caractéristiques toujours mouvantes.

Au cœur de ces 3 ateliers, la notion d’intimité se traduit par l’évocation de la cabane. Sa façade de bois individualise les espaces dits « techniques » : salle de bain/entrée/rangements/cuisine qui, au grès des usages, et peut se déployer ou se refermer intégralement. La lumière inonde ces espaces pour en faire des lieux vivants et agréables. A l’inverse, lorsque l’artistes désire se concentrer dans son atelier, il peut fermer tous les éléments de façade et profiter d’une bonne isolation acoustique car l’entrée est ainsi isolée.  L’espace de travail se métamorphose facilement en lieu d’exposition grâce aux lits sur roulettes conçus comme de grands paravents équipés de bibliothèques. Ils peuvent fusionner pour devenir une banquette-canapé ou une alcôve-lit double. Divisé en deux, ils permettent de préserver le sommeil d’un des artistes pendant que l’autre travaille.

Cette modularité incite à l’appropriation de l’espace et à la satisfaction, au bien-être.

Empty section. Edit page to add content here.